Case study Restauration et Réseaux Sociaux

Case study Restauration et Réseaux Sociaux

Depuis mi-octobre, nous gérons la stratégie social media du Happy’s, restaurant américain au look fiftie’s à Limoges. Une stratégie axée sur Facebook où nous proposons un contenu en adéquation avec l’attente des internautes sur la restauration.

Case study réseaux sociaux restauration

Facebook :

La création d’une page Facebook s’est vue comme une évidence pour l’ouverture de ce tout nouveau restaurant sur un secteur géographique qui était en fort besoin. Nous avons ainsi misé sur l’identité forte du Happy’s (à savoir son positionnement sur le côté américain des années 50) pour habiller la page. La photo de profil et de couverture identifie clairement l’univers du restaurant ce qui est important lorsqu’on arrive sur une page d’une entreprise.       

case study restauration reseaux sociaux Agoralink

Le contenu est axé sur de la photographie essentiellement avec les plats d’une part pour mettre en appétit les internautes, et mettre les produits en valeurs, et d’autre part des photos du lieu qui reprend les codes d’un restaurant américain des années 50.

Un contenu qui ne se veut pas trop chargé (2-3 posts par semaine) pour ne pas « lasser » l’internaute, mais qui peut varier selon des évènements à proximité comme un concert au Zénith ou une avant-première d’un film à Esther. Ces photos servent également de relais d’informations, l’intérêt est de générer de l’engagement pour augmenter la portée des posts et ainsi accroître la visibilité de la Page.

Case study réseaux sociaux restauration

Case study réseaux sociaux restauration

Case study réseaux sociaux restauration

Case study réseaux sociaux restauration

E-Réputation :

L’exposition de cette page de part ces photos nécessitent bien évidemment des commentaires, c’est un incontournable sur une page Facebook d’un restaurant. Ne pas y répondre donne une image très négative c’est pour quoi nous y répondons systématiquement qu’ils soient positifs, négatifs ou simplement interrogatifs.

Case study réseaux sociaux restauration
Case study réseaux sociaux restauration

Case study réseaux sociaux restauration

La e-reputation ne se contente pas qu’à Facebook, une présence assidue doit se faire sur d’autres réseaux et notamment TripAdvisor où nous nous efforçons de répondre aux commentaires négatifs.

Case study réseaux sociaux restauration

Il en va de même pour les messages privés où nous répondons systématiquement dans les plus brefs délais :

Case study réseaux sociaux restauration

 

Case study réseaux sociaux restauration

Le résultat de cette animation donne des résultats très positifs, en ce qui concerne l’engagement, en moyenne sur Facebook ce dernier atteint 1%, voici ce qu’il en est pour Happy’s :

Case study réseaux sociaux restauration 

Une moyenne de 7% (seulement 2 posts sponsorisés).

Et un nombre de fans qui ne fait qu’augmenter depuis le début.  

Case study réseaux sociaux restauration

 

Leave a comment to this post Required fields are marked *