Comment bien externaliser votre community management ?

Comment bien externaliser votre community management ?

Lorsqu’une entreprise choisit de se lancer sur les réseaux sociaux, la question de l’externalisation du community management se pose (presque) toujours : Faut-il recruter un community manager ou faire appel aux services d’une agence ou d’un community manager externe ? Pour certains la question ne se pose pas car l’entreprise n’a pas la possibilité de créer un poste en interne. Pour ces entreprises qui choisissent donc d’externaliser la fonction, ou pour celles qui se posent encore la question, voici 3 bonnes raisons d’externaliser et 5 conseils pour bien externaliser le community management.

3 bonnes raisons d’externaliser le community management

> Le coût

Bien moins coûteux et surtout plus facile à mettre en oeuvre qu’un recrutement traditionnel, l’externalisation du community management permet d’envisager une présence importante de votre entreprise sur les réseaux sociaux sans que cela ne nécessite la création d’un poste en interne. Une bonne option donc, surtout en période de crise économique, qui permet de limiter les risques liés au recrutement tout en développant l’activité de l’entreprise sur les réseaux sociaux.

> L’expertise d’un community manager externalisé

les entreprises sont souvent tentées de confier les missions de community management à des stagiaires, sous prétexte que les jeunes sont en général des utilisateurs de Facebook … ce n’est absolument pas le bon réflexe ! On peut en effet être un fervent utilisateur de Facebook en tant que particulier/personne physique sans avoir aucune connaissance du marketing des réseaux sociaux ! Optimisez votre temps et votre présence, si vous souhaitez aller sur Facebook, vous avez sans doute un bénéfice à en tirer, l’externalisation permet donc d’aller droit au but avec un community manager expert qui saura utiliser les bons leviers !

> La confiance : une relation privilégiée avec votre community manager

Le community manager externe doit avoir une relation privilégiée avec votre entreprise. Il doit pouvoir s’intégrer dans les projets de l’entreprise au même titre que les salariés, tout en apportant un oeil extérieur bénéfique pour les chefs d’entreprises soucieux de toujours se remettre en question.

5 Conseils pour bien externaliser le community management

Pour bien externaliser le community management, il convient de poser la problématique sous deux axes différents : en interne, comment adapter l’entreprise au travail avec un prestataire ? Et en externe, comment choisir un community manager ou une agence ?

En interne, quelles précautions votre entreprise doit-elle prendre ?

1. Avez-vous défini un interlocuteur dédié pour le community manager ? Ce dernier devra en effet avoir un salarié comme interlocuteur afin d’avoir les informations, les photos, vidéos de votre entreprise pour les diffuser sur les réseaux sociaux. Il devra aussi pouvoir être informé de la stratégie commerciale globale de l’entreprise pour bien comprendre le tenants et les aboutissants de la démarche « sociale ».

2. Votre métier est-il complexe ? Accessible au community manager ? Le community manager va devoir prendra la parole au nom de votre entreprise sur les réseaux sociaux, il doit donc comprendre votre métier ! Pour ce faire, si ce dernier est très technique, comporte des termes bien spécifiques, prévoyez de former le community manager, de l’intégrer quelques jours au sein de votre entreprise comme un nouveau salarié.

En externe, quelles garanties doit vous fournir le prestataire ?

3. Une formule adaptée à votre besoin : et pour connaitre votre besoin , le prestataire doit pouvoir vous rencontrer (ou prévoir plusieurs sessions de visio-conférences) afin de bien comprendre vos objectifs initiaux, d’en analyser la pertinence et éventuellement de vous conseiller pour redéfinir des objectifs cohérents / adaptés à votre entreprise. Une TPE n’a pas besoin (ni les moyens ! ) d’une stratégie social media de multinationale ! Ainsi, le prestataire doit pouvoir vous fournir des solutions adaptées à vos objectifs, vos moyens, vos ressources et votre cible !

4. Avez-vous un interlocuteur dédié ? Vous allez nouer une relation de confiance avec un prestataire, inutile donc d’envisager une collaboration si vous n’avez pas un interlocuteur dédié. C’est à ce titre que vous pourrez attendre une stratégie efficace sur les réseaux sociaux !

5. Votre prestataire peut-il vous apporter une expertise stratégique globale ? C’est sans doute un des points les plus importants dans le choix d’un prestataire. Le community management fait le lien entre plusieurs domaines : relation client, marketing, SAV, commercial… il est indispensable que votre community manager puisse intégrer une stratégie réseaux sociaux dans la stratégie globale de votre entreprise. Il s’agit en effet de conserver une certaine cohérence avec vos autres supports de communication, votre métier, la raison d’être de votre entreprise, ses valeurs…

Conclusion : L’externalisation du community management est une solution très pertinente pour la plupart des petites entreprises pour qui le recrutement d’un community manager n’est pas justifié. La démarche est toutefois importante, et ces quelques étapes et conseils permettent de bien cerner le choix du prestataire et les garanties nécessaires.

> Social & Com’ propose des solutions d’externalisation de community management, mais aussi de construction de stratégie social media pour tous types d’entreprises (TPE/PME/artisans/commerçants/Ecommerce…)

Leave a comment to this post Required fields are marked *