Exit les gros influenceurs, place aux “micro-influenceurs” !

Depuis plusieurs années maintenant, de nombreuses marques font appel à ce qu’on appelle des « influenceurs ». Ces personnes publient bien souvent du contenu vidéo ou bien textuel sur les réseaux sociaux, sur leur blog ou bien sur leur chaine YouTube (ou plus généralement sur le web) et fédèrent ainsi une communauté. Les personnes qui les suivent sont parfois nombreuses et très attentives à leurs conseils. Pour cette raison et grâce à la notoriété générée; une collaboration entre les marques et la personne influente peut ensuite avoir lieu, bien souvent contre rémunération (financière ou par des cadeaux comme des produits ou des voyages par exemple). Cela peut alors s’avérer très pertinent pour votre marque, dès lors que vous êtes amené à communiquer à une cible précise car vous pourrez bénéficier de la crédibilité du discours de votre influenceur grâce à l’expertise de son domaine. Cependant, depuis quelques temps, nous voyons ce type de partenariat évoluer. Les marques semblent se tourner de plus en plus vers ce qu’on pourrait qualifier de « petits » influenceurs, mais pourquoi ?

Aujourd’hui, on peut même acheter un post Instagram “à l’unité” pour une campagne avec un influenceur.

Les personnalités jouissant d’une certaine notoriété sur internet ont au fil du temps pu travailler avec de nombreuses marques. Néanmoins, il fut un temps où tous ces partenariats n’étaient pas très bien encadrés et où, des deux côtés, le cadre légal pouvait encore être flou. Dans cet écosystème, il y a alors eu quelques abus. De ce fait, depuis quelques années maintenant, les internautes semblent avoir changé de regard sur ces collaborations et on voit très souvent sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes qui crient au placement de produits, là où parfois il n’y en a d’ailleurs même pas. Ainsi, les personnes qui suivent ces gros influenceurs (on parle de “gros influenceurs” quand ils peuvent vivre à plein temps de leurs activités et qu’ils possèdent une audience quantitativement plus élevée. N’oublions pas cependant que 88% d’entre eux exercent cela comme une activité professionnelle secondaire). Depuis peu, on voit apparaitre d’autres personnes qui touchent un public plus restreint, tout en étant encore très pertinent pour les marques. Cela s’explique par deux points : tout d’abord, les internautes leur accordent plus de confiance et se sentent plus proches de ces petits influenceurs qui leur ressemblent, loin de l’image négative que l’on pourrait avoir des plus grands dans certains cas. Ensuite, même si on touchera moins de monde, on est bien souvent sur une cible plus qualifiée et donc, plus pertinente. Enfin, second avantage : cela coûte également en général beaucoup moins cher.

Sur le papier, il y a évidemment beaucoup plus d’avantages à faire appel à des micro-influenceurs mais en pratique, cela reste tout de même parfois compliqué. Ces derniers n’ont en effet pas nécessairement le temps de porter attention à tous les mails qu’ils reçoivent du fait que ce ne soit pas leur activité principale. Bien souvent également, ils ont fait peu de partenariats et ne sont pas toujours prêts à se lancer dans cette aventure. Il faut donc les accompagner en les rassurant et en faisant preuve d’une forte disponibilité pour répondre à leurs questions. Par ailleurs, il ne faut pas hésiter à discuter avec eux par mail, SMS ou même à passer un coup de fil afin d’expliquer la démarche de la marque et leur place dans cette stratégie. Enfin, il faut une rémunération à juste valeur (c’est à dire ni trop peu, ni trop élevée). Celle-ci peut se faire par de l’argent ou bien par l’envoi de produits ou de cadeaux par exemple. Dites-vous alors que pour le prix d’un seul gros influenceur, vous pourrez ici collaborer avec 3 ou 4 plus petits. Encore une fois, tout dépend de l’image que vous souhaitez renvoyer et le but même de ces partenariats.

Pour mieux se protéger et encadrer chaque partenariat, il est important de faire signer des contrats dès que possible.

Cependant, ne négligez pas nécessairement les gros influenceurs, loin de là. Si votre budget vous le permet et que vous avez par exemple un objectif de notoriété, il est évident que pour toucher le plus de personnes possible, cela pourra être une excellente solution. N’oubliez pas une chose : à chaque objectif de marque, il doit y avoir une stratégie sur mesure avec une sélection rigoureuse, précise et pertinente de toutes les personnes qui vont être amenées à refléter l’image de votre marque. Vous engagez votre client de devez alors faire attention, pour que tout se passe dans le meilleur des cas. Par ailleurs, n’oubliez pas également de faire signer des contrats à vos influenceurs, afin de pouvoir dans tous les cas, encadrer de la façon la plus claire possible ce type de dispositif.

Si votre marque est à la recherche d’une agence pouvant vous aider dans la mise en place d’un dispositif pour une éventuelle collaboration avec des influenceurs, nous pouvons vous fournir ce type de prestation. Pour toute question à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter !