Facebook Ads + Google Adwords : L’arme absolue ?

Les adwords sont un arme redoutable pour le webmarketing, c’est bien connu. Ils permettent de cibler une requête d’un internaute, en tentant de répondre à ses attentes pour stimuler un acte d’achat. Sur Facebook, impossible de cibler une requête précise, mais plutôt un profil utilisateur. Faut-il privilégier les Facebook Ads ou les Google Adwords ? Quid de l’efficacité des deux techniques ? Voici notre avis !

Google et le web-marketing “traditionnel”

Sur Adwords, vous pouvez choisir d’acheter des mots-clés, ou plutôt de participer aux enchères sur certains mots clés. Cela signifie que lorsque les internautes feront des requêtes sur le moteur de recherche, vos annonces pourront s’afficher pour tenter de générer du trafic sur votre site.

La position de vos annonces est alors primordiale : Elle est déterminée par le montant de votre enchère, ainsi que la cohérence de votre annonce par rapport à la page de destination. Autrement dit, si vous payez plus que vos concurrents mais que votre page de destination n’est pas cohérente avec votre annonce, que votre taux de clic est faible ou le taux de rebond élevé, votre annonce ne sera pas bien placée. Ce qui signifie aussi que si vous payez moins cher que vos concurrents mais que vous ciblez mieux et que votre campagne est mieux menée, vos annonces seront mieux placées !

Quelle efficacité pour Google Adwords ?

Très variable ! Mais dans l’ensemble, on peut dire qu’un taux de clic de 5% est correct, un bon taux de clic de situe entre 6 et 12%. En dessous de 5%, des améliorations peuvent sans doute être apportées à votre stratégie. Le coût du clic varie, lui, entre quelques centimes à plus d’un euro, voire même plus sur des secteurs très concurrentiels. Vous remarquerez que les budgets alloués aux adwords peuvent vite s’envoler avec des taux de clic élevés ! Il ne reste plus alors qu’à transformer les visiteurs en clients !

Facebook Ads : Ciblage du profil utilisateur et des centres d’intérêts

C’est LA grande force de Facebook : son ciblage ! Les options de ciblage sont très nombreuses, et très précises. C’est d’ailleurs comme cela, entre autres, que Facebook a construit sa fortune ! Sur Facebook, vous pourrez cibler vos prospects par l’âge, la région, la ville d’habitation, les centres d’intérêts, la profession pour les internautes qui ont fourni ces informations à Facebook.

Quelle efficacité pour les Facebook Ads ?

Bien moindre que pour les Google Adwords ! Mais aussi moins chères ! Les taux de clic avoisinent les 1% mais il n’est pas rare de voir des campagnes en dessous de 1%. Mais sur Facebook, vous bénéficiez de l’aspect social : lorsqu’un internaute clic sur votre publicité et qu’il aime votre page, ses contacts voient cette information …Et vous pouvez en quelques semaines et pour quelques euros gagner en visibilité auprès de dizaines de milliers d’internautes ! Vous pouvez aussi choisir d’orienter l’internaute vers une URL externe à Facebook, pour tenter de faire des ventes, mais les résultats de Facebook dans ce contexte restent faibles pour une simple et bonne raison : l’internaute qui navigue sur Facebook est à la recherche de loisir, de détente … mais pas d’achat !

Alors, Facebook Ads ou Google Adwords ?

Et bien, difficile de dissocier les deux techniques, qui sont pourtant très différentes ! Mais elles sont complémentaires, et vous avez tout intérêt à envisager l’utilisation simultanée de ces deux leviers ! Vous ciblez ainsi des requêtes précises sur Google, en répondant avec une offre prix/produit/service qui tente de transformer les internautes en clients. Sur Facebook, vous gagnez en visibilité avec un message différent, basé sur les centres d’intérêts ou le profil, et vous envisagez une transformation à plus ou moins long terme.

Les Facebook Ads et les Google Adwords sont donc complémentaires et sont aussi très efficaces lorsqu’ils sont mis en place de manière réfléchie et intégrés dans un plan de communication global. Si vous avez un site internet, nous ne pouvons que vous conseiller d’utiliser ces deux leviers pour générer du trafic. Mais n’en attendez pas les mêmes résultats. En revanche, les deux techniques ont aussi des points communs qu’il vous faudra respecter : une page de destination cohérente avec la promesse de votre annonce, un parcours de l’internaute simplifié au maximum, un ciblage très soigné…L’erreur à commettre serait de lancer une campagne en 5 minutes, sans avoir préalablement réfléchi aux tenants et aux aboutissants de la démarche ! Ces outils sont donc de bons leviers, simples à mettre en place et pilotables au jour le jour, il faut donc en profiter et en tirer parti au maximum !